Top

De Phakding (2610m) à Namche Bazar (3500m)

Le réveil se fait en fanfare à 6h du mat, à coup de grosses marades dans les couloirs, des « HEYY how did you sleep ??? » – avec un accent de piche –  Pour au final partir comme nous à 8h30… Merci les américaines !
Au bout d’une heure de marche, nous arrivons à un premier barrage pour payer l’entrée dans le district. Un peu plus loin, nouvelle attente à l’entrée du parc national de Sagarmatha qui couvre tout le massif de l’Himalaya.
Sûrement mon meilleur Dal Bhat

Permis de Trek

C’est à cet endroit qu’il faut s’acquitter d’un permis de Trek. Cela aurait dû être très rapide puisque Kancha était sensé avoir pris de l’avance pour nous faire les permis. Malheureusement ça ne s’est pas passé comme prévu. Kancha n’était pas là et impossible de le joindre … Dawa Tsering a mis plus d’une heure à se renseigner auprès des autorités savoir si les permis étaient fait, mais  au final il a fallut tout refaire ! Ce passage est présent dans la vidéo de l’épisode 2 des aventures de Toto.
Message clair de l'entrée du parc
Entrée du parc Sagarmatha
Permis de Trekking Himalaya

Il y a de nombreux postes de police dans tout le parc Sagarmatha afin de contrôler la validité des permis de Trek des randonneurs.

Check point police pour le permis
Message eco responsable

Bazar Bizarre Balthazar

Namche Bazar n’est pas un village très joli. c’est totalement différent de ce qu’on a pu traverser jusqu’à présent. Le lieu est très touristique, avec plein de boutiques, des discothèques, des pubs… Ça porte bien son nom, un grand Bazar ! Heureusement nous logeons sur les hauteurs, loin du bruit ambiant.
 
Conseil de Dawa : à partir de Namche on évite tous les plats à base de viande ! En effet les lodges de l’Himalaya sont ravitaillés grâce à des porteurs, donc à pied et rien au frais. Jusqu’à Namche cela fait déjà 2 à 3 jours de marche c’est encore acceptable. Mais tous les villages après c’est trop risqué pour notre estomac Européen. Un lodge dans un village dans lequel nous sommes passés préparait des burgers qui avaient l’air tellement bons… Mais nous avons dû faire l’impasse pour assurer le bon déroulement du Trek 🙂
 

Conseils de TotoLe conseil de Toto :

Acheter la carte wifi Everestlink à Namche et le faire faire par son guide. Pourquoi ? Le prix népalais est moins cher que le prix touristique : 1999RS contre 2900RS , et le fait de l’acheter a Namche la carte sera valable dans tout le réseau wifi Everest. Certains du groupe on acheté le wifi Everestlink en cours de route pour 800RS et il n’était valable que dans le village concerné… Donc peu intéressant

🔥69 vues

Le mont Syangboché

Nous aurions dû passer 2 jours a Namche Bazar pour l’acclimatation à 3500m, cependant à cause de l’annulation de l’avion, nous avons perdu une journée sur le programme. En guise de compensation, après avoir posé les affaires, nous grimpons 200m de plus en haut du mont Syangboché. Il y a beaucoup de brouillard, dommage on ne voit pas le panorama… mais entre 2 coups de vent, certains sommets se distinguent et ça à l’air dingue ce qu’il y a autour de nous. Il s’en est passé des bêtises en haut de ce mont, je ne sais pas si l’altitude a joué son rôle… On se sent tout petits et on a hâte d’être au lendemain pour avoir le panorama dégagé.
Vue au mont Syangnaboche
Vue au mont Syangnaboche

Thame (3700m)

En effet au petit matin, grand ciel bleu, les montagnes sont dégagées, ça annonce une belle journée !
Nous regrimpons au Syangboché, et là… BOOUM c’est La folie, l’Everest est là, face à nous c’est magnifique ! Beaucoup plus sympa qu’avec le brouillard 🙂 Le chemin jusqu’à Thame est très joli, on passe quelques Stupa – Temples – et encore des tout petits villages, pas de grandes difficultés, on profite d’un beau panorama et de ces immenses sommets autour de nous. 
A Thame nous dormons dans un lodge historique. C’est la maison natale de APA Sherpa, le seul alpiniste au monde à avoir grimpé l’Everest 21 fois entre 1990 et 2012 ! A l’intérieur, les murs sont décorés de photos de ses ascensions ainsi que ses certificats du Guinness World Records. Actuellement il vit aux USA et a reçu la nationalité américaine en guise d’hommage à son exploit. C’est d’ailleurs dans ce lodge que je réussi mon premier défi.
En fin de journée, même histoire qu’à Namche, en guise d’acclimatation on part à la conquête du monastère de Thame qui se trouve 200m plus haut. C’est là bas que je fais connaissance d’un petit garçon et pratique en live pour la première fois mon Népalais ! Il semble comprendre ce que je lui raconte mais il faudra que je révise la prononciation du chiffre quatre ^^
Le réveil est fabuleux avec vue sur les sommets alentours. Là où nous allons se situe au delà des 4000m d’altitude. Fini la rigolade, c’est ainsi que démarre la haute route de l’Everest !
Double pont de fou
Yak dans la nature
Thame village de Sherpas
🔥69 vues
2

Ma vie est trop compliquée pour tenir dans un texte de présentation, mais ce que je peux dire c'est que j'ai toujours rêvé de voyager autour du monde et découvrir de nouvelles cultures. Aujourd'hui, j'ai emballé mes affaires, quitté mon travail et je suis tous les jours dans un endroit magnifique ... Il ne manque plus que ma patatas fritas

Poster un commentaire