Top

Frontière Thaïlande / Malaisie

Depuis Koh Lipe, le plus simple et le moins cher pour rejoindre la Malaisie est de prendre un ferry jusqu’à Langkawi qui se trouve en Malaisie. Contrairement aux infos que j’avais sur internet qui m’indiquaient d’aller jusqu’à Hat Yai en Thaïlande et ensuite passer la frontière. Tout d’abord puisque les vols de Langkawi à Kuala Lumpur sont deux fois moins cher que depuis Hat Yai vu que ce sont des vols domestiques – J’ai rejoins la capitale pour 35€, bagage en soute inclus. Mais aussi car il y a moins de monde à l’immigration dans un port que dans un aéroport 🙂
Je quitte Koh Lipe en bateau à 10h45. Après 1h30 de traversée en ferry, 30 minutes d’immigration, 10 minutes de tuktuk jusqu’à l’aéroport, 3h d’attente et 1h de vol me voilà à Kuala Lumpur à 17h !

Il était une fois l’appart VIP

Un grand merci à ma superbe pote Sophie de « The Good Mood class« , puisque grâce à elle je suis accueilli par un de ses amis. Ce n’est pas Thomas O’Malley des aristochats mais Willies le Malais qui vit à Kuala Lumpur et qui me loge chez une de ses amies absente pour quelques jours… Vive le networking !
L’appartement est carrément classe, c’est difficile de décrire la sensation au moment où je passe la porte. Ça promet un séjour VIP dans la capitale Malaisienne ! Énorme penthouse au centre du quartier chic de Kuala Lumpur, avec vue sur les fameuses tours Petronas. Je crois que c’est à ce moment là que j’oublie la perte des 13€ après annulation de mes deux nuits en dortoir sur Booking 🙂
L'appart VIP
Belle vue sur Tours Petronas
Ma chambre
Tours Petronas
Central market de Kuala Lumpur
Tour Petronas
Willies est adorable et prend de son temps pour me balader dans les différents quartiers de Kuala Lumpur. Je n’ai pas le droit de payer quoi que ce soit, son accueil me fait halluciner ! Petit bémol, j’ai peut être pris 10kg en deux jours puisqu’il tenait absolument à ce que je goûte toutes les spécialités possibles dans chaque restaurant…
Explosion de bide au chinois
Spécialité Malaisienne
Petit repas
Bon appétit
Spécialité Malaisienne
Willies et Toto

Batu caves

Willies est Fashion Designer, il dessine des robe pour le monde de la mode et donc travaille énormément. À tel point qu’il ne connait pas bien sa propre ville et grâce à ma visite, il saisi l’opportunité d’aller visiter les Batu caves. Lieu extrêmement touristique et populaire à Kuala Lumpur. Il s’agit d’un temple créé dans une grotte accessible par des escaliers interminables. Après avoir visité le Laos, je ne trouve rien de fou dans cette grotte… surtout qu’elle est assez petite, mais heureusement il n’y a pas grand monde et on a bien rigolé.
Batu caves
Batu caves
Escalier des Batu caves
Batu caves
Batu caves

China Town

Après avoir accompagné Willies à la fabrique de tissus pour ses prochaines créations, je m’accorde un petit rafraîchissement capillaire chez le coiffeur.
Coiffeur indien
Coiffeur indien

Nous enchaînons ensuite avec la visite de China Town, le quartier le plus populaire de la ville. Nous y avons passé la majeure partie du temps puisque c’est bientôt le nouvel an chinois – 25 janvier – donc il y a de l’animation locale et suffisamment à visiter.

Trompe l'oeil à China town
Rue de China town
Trompe l'oeil à China town
Manekineko
Temple Chinois
Rue de China town
Petaling street
China town

Ce petit séjour très court à Kuala Lumpur était parfait pour retrouver un mode de vie urbain et mêler visite et repos dans ce somptueux appartement. Malheureusement malgré tout les efforts que je fais pour avancer le montage des épisodes vidéos, je me fait attaquer par des chats… c’est impossible de travailler dans de bonnes conditions !

Comment travailler efficacement avec un chat ?
Comment travailler efficacement avec un chat ?

À 1h45 du matin – oui, moi aussi j’étais surpris d’avoir un vol à cette heure ci – c’est l’heure de quitter la Malaisie pour rejoindre la prochaine étape de mon tour du monde, une escale improvisée de 3 semaines aux Philippines 🙂

🔥118 vues
1

Ma vie est trop compliquée pour tenir dans un texte de présentation, mais ce que je peux dire c'est que j'ai toujours rêvé de voyager autour du monde et découvrir de nouvelles cultures. Aujourd'hui, j'ai emballé mes affaires, quitté mon travail et je suis tous les jours dans un endroit magnifique ... Il ne manque plus que ma patatas fritas

Poster un commentaire